Vous aimerez peut-être

LAISSER UN COMMENTAIRE

Actualités

Vidéo la plus récente

POEME LE PLUS RÉCENT

  • Les bravos, les vivats et les ovations

    Le prince qui nous gouverne a perdu ses repères. Il erre en bord de mer, sur le sentier côtier. Dans ce bruit de tempête, il se voit en Gradlon ! Des haies d’éléagnus le serrent sur son chemin. Il ne voit ni la houle, ni la côte, ni le vent.

Commentaires récents